forum du clan soleil-rouge Index du Forum
forum du clan soleil-rouge Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Retour à la maison

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du clan soleil-rouge Index du Forum -> Récits -> Récits personnels
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Chung
Maître d'armes

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 4

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 20:33 (2014)    Sujet du message: Retour à la maison Répondre en citant

Chung rentre à la maison.

Le Clans Soleil-rouge est derrière lui. Devant lui il y a la montagne solitaire de Fleur-du-nord. Il monte seul l'escalier qui amène au sommet. En contrebas il voit le village. Au dessus de lui les nuages noirs pleuraient leurs larmes célestes comme autant de milliers de filaments sauvage de sombres perles. L'orage grondait, le vent fouettait le vieux Pandaren tout en sifflant entre les vieilles pierres. Les arbres étaient pliés en deux et la vie se mettait à l'abri, attendant que passe l'avant-goût de cataclysme pour repartir. Seuls les fous, les désespérés et les malchanceux étaient dehors. Chung était desquels ? Dure à dire...mais Chung tient. Il est un temps pour plier et un temps pour tenir. Fusse pour s'effondrer malgré tout. Il fallait tenir.

L'armure de bois et de cuir luisait sous les colonnes d'eau. Le visage assombrit par la détermination était cachée par un chapeau de bois.

Il fallait tenir. Il fallait avancer.

Chacune de ces marches était un rappel pour Chung. Rappel de pourquoi il faisait l'effort de continuer. Il les connaissait toutes comme on connait de vieux amis tant il avait monté et descendu la montagne.

Il s'était promis de ne plus jamais revenir.

Pourtant il fallait.

Son pied toucha la marche qu'il ne voulait pas atteindre. Il avait secrètement espéré ne pas pouvoir y arriver, s'effondrer avant, avoir une excuse pour ne pas faire ce qui devait être fait. Devant lui, l'escalier s'arrêtait un instant, remplacé par un petit chemin dallé avançant entre les arbres alourdit par la pluie.

Il avait atteint l'endroit où sa vie avait changée.

C'était ici qu'il connu la véritable haine.

C'était ici qu'il avait connu le véritable désespoir.

C'était ici que ses rêves furent brisé.

C'était ici qu'il avait rencontré le Saurok.

L'immense forme était à moitié tapis dans les ombres. Humanoide gigantesque de presque trois fois la taille d'une Pandaren. Il lui manquait un bras perdue au cours d'un précédent duel à mort. Ses yeux étaient deux phares de sadisme rougeoyant, luisant des milles feux de la haine. Son bras gauche manquait à l'appel mais cela ne retirait en rien l'aspect impressionnant de la créature reptilienne aux solides écailles bleue sombre. Le Saurok. Il n'avait pas de nom, en tout cas on ne lui en connaissait aucun. Mais Chung lui en avait donné un :

Yan Zhong Ding. La bête noire. La némesis. La personne détestée. Ce titre s'était simplifié chez les villageois et désormais, c'est sous le nom que Zhong Ding qu'il terrifiait la région.

Pendant quarante ans Chung et Zhong Ding s'était affronté presque quotidiennement. Un jeu de traque au rythme de la pluie, du soleil et de la lune. Un jeu de massacre ou l'un avait tout à perdre et l'autre rien à gagner. Un jeu qui ne pouvait se terminer que par la mort de l'un des deux participants.

Chung avait crut le jeu finit il y a presque un an, quand il perdit sa maison au cours de cette terrible tempête, presque aussi terrible qu'aujourd'hui. Il avait arraché le bras de Zhong Ding et l'avait jeté sur le brasier qu'était sa maison. Le Saurok s'enfuit et disparu. Jusqu'à aujourd'hui.

Il est revenu.

Et c'était à Chung de tenir.

Le vieux moine lâcha son baton de marche, retira son chapeau et se mit en position. Le dos droit, bien alignée sur son centre de gravité, le bras droits tendu vers l'avent et la paume ouverte et le bras gauche en retrait, bras fermé.

Zhong Ding siffla son contentement. Enfin ils allaient régler leurs différents et la tempête était son élément naturel. Chaque goutte de pluie le rendait plus fort et l'ombre des nuages agissait comme une seconde armure sur ses écailles. Il était fort, plus fort que jamais, même sans son bras gauche. Chung était affaibli. Affaibli par la marche, affaibli par le passé et le poids du devoir.

Chung devait gagner. Coûte que coûte. Dut-il y laisser une part de lui même où toute sa personne.

Ce n'était plus une question d'honneur où de promesse. Ce n'était plus une question de devoir ou de mort.

C'était simplement le rugissement froid et puissant du coeur.

La victoire.

Chung est rentré à la maison.


Dernière édition par Chung le Mar 23 Sep - 06:12 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 22 Sep - 20:33 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Huang Jiao
Protecteur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2013
Messages: 65

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 21:59 (2014)    Sujet du message: Retour à la maison Répondre en citant

Ton retour fait chaud au coeur, vieux moines ! Viens vite parmis nous =)
_________________
Un coeur bienveillant trouve la paix partout.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:33 (2018)    Sujet du message: Retour à la maison

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du clan soleil-rouge Index du Forum -> Récits -> Récits personnels Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com