forum du clan soleil-rouge Index du Forum
forum du clan soleil-rouge Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Rapport de reconnaissance

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du clan soleil-rouge Index du Forum -> Récits -> Récits personnels
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kofu'ji
Budopan

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2013
Messages: 47

MessagePosté le: Dim 13 Oct - 00:39 (2013)    Sujet du message: Rapport de reconnaissance Répondre en citant

Rapport de reconnaissance du : Le douzième jour du dixième mois de cette année.
De la plume de : Kofu'ji, la lance du clan
A l'attention de : Shiro Soleil-rouge et Kadang Soleil-rouge, seigneurs et frères du clan Soleil-rouge
 
 
 
 
Mes seigneurs,          
 
          
Noji Fourrure-des-vents et moi-même, Kofu'ji, avons décidés de partir explorer une partie de la sinistre jungle de Krasarang afin d'obtenir des renseignements sur les sauroks que nous traquons maintenant depuis plusieurs semaines. Nous espérons que les informations que nous avons obtenus pourront vous servir dans nos prochaines manœuvres et que vous pourriez ainsi agir avec sagesse en ces temps troublés. Voici notre histoire, qui débuta lors de cette délicieuse soirée.   

Nous sommes partis du quai des hameçonneurs dans la soirée, sous la lumière de la lune et les ombres de l'inquiétante forêt. Nos pas nous ont amenés au nord de la plage situé non loin du village, celui que nous avons aidés lors de l'arrivé du clan il y'a de ça deux semaines. Actuellement, le village n'est qu'une ruine et les sauroks pillent s'en rencontrer de résistance, à notre grand regret. Tables, poteries en terre cuite, filets de pêche... ils volent n'importe quoi et emportent ensuite leur butin dans les profondeurs obscure de la jungle.Une idée nous traversa alors l'esprit et nous avons prit l'initiative de suivre l'un de ces lézards, en espérant qu'il nous conduise vers le repaire de sa bande de pillards. Il courrait vite malgré le sac de trésors qu'il avait sur ses épaules. Trop vite même. La poursuite a durée quelques minutes dans la nuit noire, évitant racines noueuses et fougères traitresses, pour finalement se terminer sur un cul-de-sac devant un immense tronc d'arbre. Souple et agile, le lézard grimpa l'écorce avec une efficacité redoutable pour finalement se fondre dans les ombres, loin de nous. La décision de contourner l'obstacle fut prise et nous avons alors progressés vers le sud-ouest.
 
C'est là que nous avons trouvés une chose intéressante. Un village se dressa devant nous, au bord d'une plage ressemblant à celle des hameçonneurs. Les habitations sont faite sur des pilotis, disposées en arc-de-cercle autour d'une place centrale. N'étant sur aucune carte, nous avons interrogés les villageois pour y apprendre diverses choses. Son nom est Zen'sui, un village de pêcheur n'ayant aucune milice armée et peu de ressources. Ils ne savent pas grand-chose sur l'attaque du village voisin mais ils ont accueillit à bras ouvert les réfugiés fuyant l'horreur des sauroks en offrant nourritures et abris. Peut-être que nous pourrions nous y installer plus tard ? Ils ont une auberge et de la bière.
 
La poursuite reprit, sans vraiment d'enthousiasme cependant car nous savions que le lézard était déjà loin. Plus un nord, une ancienne route croisa notre chemin et nous l'avons suivis. Elle était vieille et de nombreux pavés déchaussés bordaient les bas-côtés, mais c'est toujours plus pratique et agréable que de marcher dans la boue tiède et gluante de la jungle. Après quelques temps, nous avons finit pas retrouver le saurok qui nous traquions un peu plus tôt. Hélas, il était mort, tué par des pandarens devant un immense temple planté en plein cœur des étendues sauvages de Krasarang. Noji affirme qu'il s'agit du temple de la grue rouge, Chi'ji, et que ces pandarens sont ses disciples. Un rapide coup d'œil nous confirma qu'un malheur s'y déroulé en ce moment.
 
Des lueurs noirs et blanches, les cieux qui s'illuminent de milles feux, les hurlements lointains qui résonnaient dans la nuit... les jeunes disciples étaient trop énervés et apeurés pour pouvoir nous parler convenablement, alors nous avons décidés d'y aller par nous même pour y découvrir l'origine de ses méfaits. J'ai pensé aux sauroks, à un énième pillage, au chef que nous poursuivons... j'avais tort. Des formes hideuses se déplaçaient sur le sol du temple, comme si elles avaient surgit d'un cauchemar, ravageant les terres du temple. Ce sont des sha d'après le pandashan Noji. Nous avons vainement essayés de les combattre, mais le combat était déjà perdu d'avance. Et même en ayant coupé une source d'invocation d'où sortaient des dizaines de ces créatures, la victoire ne pouvait être obtenu. La fuite s'imposa et nous avons créés une brèche pour pouvoir fuir du lieu de pèlerinage, évitant ainsi d'être englouti sous le flots de ces immondices. Peut-être que nous devrions les aider quand nous aurons réunit plus de troupes ?

Lors de notre course échappant ainsi aux fragments de sha, nous sommes tombés par hasard sur ce que nous cherchions depuis le début de notre reconnaissance. Au bord d'un fleuve, une multitude de sauroks vagabondaient sur les rives. Il faisait noir et nous nous sommes rapprochés de la zone avec prudence pour y voir plus clair. Neutralisant deux gardes en silence, une racine nous offrit une cachette temporaire le temps de faire un rapide repérage des lieux. Nous étions au nord du temple de Chi'ji et l'endroit ressemble vaguement à un marais avec un immense fleuve le coupant d'un bout à l'autre. Des pièges, des patrouilles, des éclaireurs... ils sont nombreux mais il se fait tard et la pluie commençait à tomber de plus belle. Le retour se fit rapidement et sans incident. Ah oui, Noji a également pécher en chemin plusieurs poissons aux écailles éclatantes. Je sens déjà le repas du souper !  

Pour conclure, nous avons trouvés un village plutôt accueillant le long de la plage vers l'ouest, le temple de la grue rouge en proie à un mal ancien et la trace de sauroks au nord du temple. Il ne reste plus qu'a voir si ce sont ceux que nous cherchions et si leur chef se trouve avec eux. Je propose d'envoyer une seconde équipe pour répondre à ces questions.

Koju'ji le lancier        





Je vous ai joint une carte avec les  points importants de nos découvertes.  
 
 
          
 
          
 
Les étendues sauvages de Krasarang, représentées par une carte en mauvaise état.           

De droite à gauche :
- Le quai des hameçonneurs, le position actuelle du clan.
- Le village en ruine où nuos avons suivit le saurok.
- Le village de Zen'sui
- Le temple de la grue rouge, Chi'ji
- Le lieu où nous avons vu les nombreux sauroks


_________________
Chaque blessure est une leçon, chaque défaite est une occasion de grandir.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 13 Oct - 00:39 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du clan soleil-rouge Index du Forum -> Récits -> Récits personnels Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com