forum du clan soleil-rouge Index du Forum
forum du clan soleil-rouge Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Une lettre scellée - Wùlong Chasse-la-Nuit

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du clan soleil-rouge Index du Forum -> Recrutement -> Lettres de présentations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Wùlong
Initié

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2013
Messages: 3
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 27 Oct - 19:25 (2013)    Sujet du message: Une lettre scellée - Wùlong Chasse-la-Nuit Répondre en citant





Présentation RP (ce que pourront savoir nos personnages) :

- Prénom du personnage : Wùlong


- Nom du personnage : Chasse-la-Nuit

</object>



- Lettre à l'attention du Clan Soleil-Rouge : 


 
Citation:
"Maître,

C'est avec toute la modestie que je puis exprimer, que je m'adresse à vous aujourd'hui, tant par respect que par retenue. Je suis un pauvre forgeron de Chasse-pierre, d'une mère tisserande et d'un père, jadis grand guerrier, défunt trop tôt. J'ai passé ma vie entre la charrue, l'enclume et l'épée, responsable d'un humble foyer, d'un petit lopin de terre et de mon village, travaillant sans relâche depuis mes premiers poils au menton, et tâchant de défendre mes camarades, mes amis, contre les fléaux tristement célèbres, qui rongent la vallée des quatre vents. Je n'ai jamais possédé grand chose d'autre que la terre de mes aïeux, et les armes de mon père, qu'il m'a si souvent fallu brandir, pour protéger ce qui m'était cher. 

Voyez vous, je ne suis pas un de ces grands guerriers, couvert de dignité et de gloire, qui peuplent les halls pandashan. Je ne suis pas un riche exploitant agricole, ayant fait fortune dans sa jeunesse, fort de la terre qu'il labourait d'arrache-pied dès son plus jeune âge. Je ne suis pas un grand explorateur, ou un vénérable moine, étudiant sous le girons d'un des vénérables. Mon histoire n'est pas une héroïque saga, une épopée palpitante, un conte enchanteur, ou même une fable faisant sourire les tout petits. C'est une histoire, qui comme beaucoup d'autres, s'est écrite sans soubresaut, sans soudaine envolée, et dont la fin, bien qu'elle ne soit pas encore couchée sur le papier, sera sans doute pareil au commencement. Je crains, hélas, qu'il n'y ai pas grand chose à dire sur Wùlong Chasse-la-Nuit.

Sans doute est-ce en partie cette constatation, qui me pousse vers vos portes, en cette soirée d'automne. Il y a deux hivers, je célébrais ma vingt-cinquième année d'existence, un cap marquant dans notre maisonnée, puisque feu mon père n'était guère plus âgé, lorsque des pillards sauroks lui prirent la vie. Réalisant que j'étais parvenu à surmonter l'obstacle devant lequel mon paternel s'était effondré, j'eu l'impression qu'il était de mon devoir d'affronter de plein fouet notre univers, pour arracher les trophées qui lui revenaient, et accomplir les haut-faits qu'il aurait réalisé s'il eu plût aux étoiles qu'il parcourt le monde à nos côtés plus longtemps.

Ainsi, fort des mes entraînements acharnés, face à ceux ayant pris d'assaut mon village, aux monstres peuplant nos vallées et nos jungles ainsi qu'à moi même, j'ai décidé de devenir celui que mon père voulait être. Un homme fier, fort, se sentant un coeur à protéger tout l'univers, et protégeant sans répit ceux là qui souffrent du joug des cruels et des puissants. Deux mois après ce vingt-cinquième hiver, je partais vers l'inconnu, laissant ma chère mère au soin de mes concitoyens, et confiant mes modestes terres à mon plus fidèle ami. Seul, je quittais les miens, en espérant leur revenir plus fort, plus serein...

Deux ans, j'ai vécu en ermite, arpentant les routes sinueuses, explorant les recoins d'un monde qui m'était si peu familier. J'apprenais à aimer la vie dans le risque, et quelque part, dans la nuit et le froid, je me découvrais moi-même. Et chaque jour qui passait, je sentais ma compréhension du monde croître, et ma curiosité s'étendre. En cherchant des réponses, je me retrouvais confronté à davantage de questions, et ainsi, je m'engageais sur l'ardu chemin du guerrier face à sa nature, et à un monde si complexe, qu'il dépasse son entendement mortel. Et progressivement, je me durcissais, m'adaptant au monde si loin de Chassepierre.

Cela fait deux ans que j'ère dans le monde sauvage, et enfin, je me sens prêt à m'engager sur le chemin du guerrier, qu'avait tenté de suivre mon gardien de père. Revenant vers le village qui m'avait vu naître, l'on me guidait vers votre seuil, chacun ne tarissant pas d'éloge à l'égard du fameux soleil-rouge, dont on me parlait avec une lueur au fond du regard. 

C'était cette lueur, cet éclat, qui fit bondir mon coeur, et me guida vers vous. C'est cette lueur soudaine, pétrie d'espoir et de joie, qui avait agité mon corps et mon esprit sans cesse toutes ces années. C'était là l'objet de ma quête - ainsi, je comprenais que ma vie, mon existence serait vouée, à la poursuite de cet éclat que l'on fait germer dans la tristesse et le désarroi; je veux être celui qui porte la justice, la paix, l'harmonie au sein des foyers terrorisé, des foules opprimées...Je veux être celui vers lequel on se tourne, les yeux débordant d'un espoir fou, celui en lequel on place des rêves insensés de paix et de calme.

Je veux être le gardien, le protecteur, l'ombre silencieuse, veillant sur les toits."

Wùlong Chasse-la-Nuit






Présentation HRP (ce qui ne sera pas connu de nos personnages) :

- Raisons de la postulation : Connaissant plutôt bien le rp de certains d'entre vous, je suis convaincu de trouver en votre sein une qualité de roleplay rare et ô combien pourchassée aux quatre coins de ce serveur. Du reste, je suis tenté par l'aventure que représente le rp pandaren, que je connais encore très mal.


- Classe du personnage : Moine.


- Description physique de votre personnage : D'une stature plutôt imposante, Wùlong reste vaguement au dessus de la moyenne. Grand, et finalement moins "bedonnant" que ses semblables, le pandaren est en très bonne forme physique, due à ses activités épuisantes et édifiante. Les yeux d'un vert foncé profond, et étrangement apaisant. Une petite moustache et une barbichette laissées sans entretien particulier. Le crin très sombre, des griffes et des crocs plus tranchants qu'à première vue. Le pandaren alterne entre une armure légère complète, et un simple kilt, lui permettant de mieux se mouvoir. Manie le sabre.


- Description mentale de votre personnage : Taciturne et porté sur la recherche de soi, Wùlong se dédie à cette inlassable quête de l'identité depuis très jeune. Cuirassé d'un mental guerrier hérité de son histoire mouvementé au sein d'un village souvent touché par les conflits, Wùlong semble maître de soi, et naturellement prompt au combat. Si son talent martial est nettement perceptible, il semble assez évident qu'il est en difficulté face aux formes plus métaphysiques de la discipline du moine; cette faiblesse est à la source de son acharnement à l'entraînement, et sa constante obsession du dépassement de soi. Martial jusque dans le comportement de tous les jours, ascète, pieux et réfléchi, le pandaren tend à s'isoler régulièrement, afin de sauvegarder sa maîtrise des émotions.


- Niveau : 71, en progression depuis peu (j'étais 67 cet après-midi); je suis déterminé à arracher le niveau 85 dans un bref délais.

Présentation du Joueur :

- Présentation : Je suis un rpiste depuis maintenant quelques années, écumant ici et là les guildes souvent hétérodoxe de la Horde, affectionnant tout particulièrement les trolls, que je joue très régulièrement - j'ai notamment essayé de fonder mon propre projet troll, qui fut un semi-fiasco, due à mon incapacité à soutenir une présence suffisante pour diriger une guilde tout entière, parmi d'autres soucis techniques. J'en ai gardé une profonde déception - dirigée vers moi même - et tâche désormais de me remettre au rp, en conservant des ambitions modérées. J'ai été officier et second de la guilde "Clan Noirsang" pendant près de deux ans.


- Pourquoi le Clan Soleil-Rouge ?: La présence de deux joueurs de ma connaissance qui ont toute ma sympathie, mon respect et mon admiration en vue de leurs talents de rpistes et leur volonté à faire des projets souvent très enthousiasmant, tant ils font voyager.


  • Disponibilités et horaires de jeu : Mon temps de jeu varie énormément, étant inscrit au régime "fac". La vie étudiante étant ce qu'elle est, j'aurai des périodes de trous soudains, et des moments de saturation intense sous la charge du travail. Je tâcherai cependant d'assurer plusieurs présence à travers la semaine, et de ne pas laisser une absence sans nouvelles Wink .

_________________
We act as one, lest we perish alone...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 27 Oct - 19:25 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Shiro
Maitre de guilde

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2012
Messages: 75

MessagePosté le: Dim 27 Oct - 20:36 (2013)    Sujet du message: Une lettre scellée - Wùlong Chasse-la-Nuit Répondre en citant



 
Citation:
Honnorable Wùlong,


La recherche de l'accomplissement dans la voie martiale est à ce jour la chose que nous partageons vous et moi. Je ne peux que me féliciter d'une telle volonté et de l'auto-discipline que vous avez fait vôtre, adoptant ainsi l'attitude des plus grands de notre histoire. Vous dites ne pas être un de ces grands guerriers, couvert de dignité et de gloire, qui peuplent les halls pandashan... Mais chacun de ceux là n'étaient pas différents de vous dans leurs coeur. Ils étaient tout comme nous des pandarens, n'oubliez pas cela.


J'aurais aimé connaitre votre père. Vouloir couvrir son nom d'honneur, voilà qui est noble. Aux côtés de mon maître, j'ai moi même voué mon existence à la pandarie, pour protéger les plus vulnérables. Je partage ce sentiment altruiste.


Je ne doute pas que votre exil aura fait de vous un moine de qualité. Au cours des mois passés, suite à un combat qui a affecté mes souvenirs, j'ai moi-même été retiré durant près d'une année aux cotés des moines vivants dans les sommets. J'ai du réapprendre tout ce que je pensais savoir, et j'ai peu à peu récupéré ma mémoire à leur contact.


Vous dites que vous voulez être celui qui porte la justice, la paix, l'harmonie au sein des foyers terrorisés et des foules opprimées. C'est sans doute ce pourquoi nous autres existons, et ce qui amena autrefois notre vénérable maître Han à refonder le Clan Soleil Rouge. J'ai le regret de vous apprendre que nous sommes toujours à la recherche active du sensei. Votre aide nous sera précieuse, Wulong.


Je suis satisfait de voir que vous avez pris cette décision. Nous vous enverrons une nouvelle missive pour vous informer de notre position.
Que votre honneur brille comme le soleil du soir.


Yoshi Shiro "Soleil-Rouge"


_________________
" Quand le sabre quitte le fourreau, le budopan ne se réjouit pas. "


Revenir en haut
Shiro
Maitre de guilde

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2012
Messages: 75

MessagePosté le: Dim 27 Oct - 21:11 (2013)    Sujet du message: Une lettre scellée - Wùlong Chasse-la-Nuit Répondre en citant

Citation:

Connaissant plutôt bien le rp de certains d'entre vous, je suis convaincu de trouver en votre sein une qualité de roleplay rare et ô combien pourchassée aux quatre coins de ce serveur.

Et bien merci, et coucou ! Bienvenue à toi, vraiment.
Citation:
j'ai notamment essayé de fonder mon propre projet troll, qui fut un semi-fiasco, due à mon incapacité à soutenir une présence suffisante pour diriger une guilde tout entière, parmi d'autres soucis techniques. J'en ai gardé une profonde déception - dirigée vers moi même - et tâche désormais de me remettre au rp, en conservant des ambitions modérées.

Oh combien je te comprend. Pour tout dire j'ai connu les mêmes déboires, et désenchantements avec Soleil-Rouge. La guilde n'aurait certainement pas revu le jour sans l'insistance de Kadang et Kusha. A ce sujet, mon souhait serait que la guilde puisse vivre toute seule. Pour tout dire je n'ai jamais aspiré à diriger quoi que ce soit. Mais puisque ça n'existait pas, il fallait bien l'inventer.
Citation:
J'ai été officier et second de la guilde "Clan Noirsang" pendant près de deux ans.

Bwargh. Je sais... *regard absent, en proie à des flashs nostalgiques d'une époque passée*
Citation:
joueurs de ma connaissance qui ont toute ma sympathie, mon respect et mon admiration en vue de leurs talents de rpistes et leur volonté à faire des projets souvent très enthousiasmant, tant ils font voyager.

Encore merci. Je te retourne ces compliments. Oui le but est toujours de créer une aventure amusante et intéressante, j'espère que nous la ferons vivre tous ensemble. Bienvenue Zalounet. !
_________________
" Quand le sabre quitte le fourreau, le budopan ne se réjouit pas. "


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:29 (2018)    Sujet du message: Une lettre scellée - Wùlong Chasse-la-Nuit

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du clan soleil-rouge Index du Forum -> Recrutement -> Lettres de présentations Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com