forum du clan soleil-rouge Index du Forum
forum du clan soleil-rouge Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Gin'gu

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du clan soleil-rouge Index du Forum -> Récits -> Histoires et légendes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kusha
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2013
Messages: 25
Localisation: selestat

MessagePosté le: Jeu 21 Nov - 18:52 (2013)    Sujet du message: Gin'gu Répondre en citant

Il y a plusieurs années en Pandarie, alors que les pandarens aidés des premiers moines et d'autres races allaient détrôner l'empire mogu, un problème était face a eux : Un sorcier mogu très puissant. Une escouade de cinquante soldats pandarens et de cinq moines devait s'occuper de lui en Krasarang. La troupe devait traverser tout Krasarang en deux jours de marche. Et on dit que sur les cinquante-cinq pandarens envoyés, seul un moine était revenu. Et son récit fut raconté et écrit a la plume de grue. Voila ce récit :

Le premier jour de marche fut sans problème. Les soldats et les moines avancaient déterminés, prêts à tuer ce mogu.

Les premiers mort furent pendant la soirée du premier jour. La brume s’était levée et, soudainement, alors que les pandarens mangaient tout en riant... une dispute éclata. Quelque chose d'anodin qui avait provoqué des choses de grande ampleur. Le cuisinier avait servit plus de viande dans le ragoût d'un pandaren que d'une pandarene. Cette dernière s’énerva si fort que tout le monde s'approcha.  Les cinq moines tentèrent de la calmer.  Mais la colère commençait a emporter tout le monde et une bataille violente commença. Sept morts, et aussi rapidement que la dispute eclata tout redevint calme. On pleura les morts et ont était surpris de la situation. Mais les pandarens se promirent de ne plus se mettre en colère. Et tout le monde se coucha.

Le lendemain, lors de l’appel, on remarqua que six pandarens dont le soldat-cusinier avaient disparu, et la plupart des provisions avec eux. Les soldats commencèrent à avoir de la haine envers ses traitres qui avaient fui avec les provisions. Les pandarens furent scindés en deux. Ceux qui pensaient qu'ils avaient fui et ceux qui pensaient qu'ils avaient été capturés. Mais les pandarens reprirent la marche.

Le deuxième jour de marche fut long. Le brouillard de la nuit avait grandi et on voyait mal dans les marécages. Tout le monde grognait, crachait et tentait de donner discrètement des coups a ceux qui étaient de l'autre ''camp'', ou pire.  Arrivés devant l'antre du mogu, vingt pandarens avaient disparu lors du chemin. Il ne restait plus que vingt-deux pandarens et la plupart des soldats avait des doutes. Il était impossible de battre le mogu avec si peu de personnes et avec cette brume. Les quatre moines acquiescèrent, pris de désespoir, mais le cinquième s'approcha.

<<Ce n'est qu'un sorcier Mogu ! Et cette brume est aussi profiteuse pour nous que lui !>>

Les paroles du moine enleva le désespoir et les doutes de certains de ses frères. Mais neuf prirent la fuite. Les cinq moines et huit soldats entrèrent dans l'antre. Le brouillard était encore présent, et la grotte était sombre. On ne voyait pas devant soi. Les guerriers dégainèrent leurs épée et les moines leurs bâtons... Ils avancèrent, les guerriers arme en avant. Et on entendit un bruit de combat... Puis un autre et encore un. Les moines étaient dos à dos. Un moine d'un coup de pied fit disparaître la brume.

Face à eux il ne restait que quatre pandarens, le corps de leurs frères face à eux. Ils croyaient combattre le mogu ou des sauroks. Les guerriers se tenaient là, les bras balants. Les moines tentèrent de chercher une sortie. Mais rien. Plus de porte, pas de chemin. Ils étaient coincés dans une pièce ronde. Et soudainement, les guerriers prirent peur que le mogu les torturent sans les tuer. Et les quatre se donnèrent la mort par lâcheté.

Il ne restait que les cinq moines chacun dos a dos.

Et le récit s’arrête ici. Le moine survivant ne se souvint jamais de la suite mais on n'entendit plus parler de ce mogu. Le moine se souvenait juste d'une dernière chose : Une voix sombre qui lui murmurait, et il le voyait encore en rêve.

''Gin'gu... Reviendra.''
_________________
Je fait ce que je veut ! Sa te dérange ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 21 Nov - 18:52 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du clan soleil-rouge Index du Forum -> Récits -> Histoires et légendes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com