forum du clan soleil-rouge Index du Forum
forum du clan soleil-rouge Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Sur les traces de Perce-Yaungol

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du clan soleil-rouge Index du Forum -> Récits -> Récits personnels
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Xia
Protecteur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2013
Messages: 20

MessagePosté le: Dim 22 Déc - 03:02 (2013)    Sujet du message: Sur les traces de Perce-Yaungol Répondre en citant

Tan Bu vaincu, et alors que le Soleil Rouge s'installait provisoirement dans le temple de Jade de la Forêt de Jade, Xia, elle, préparait déjà un autre départ.

Sans en informer qui que ce soit hormis le seigneur Shiro et maitre Chung, elle prépara Pao, la fidèle chèvre de Chung que ce dernier lui avait prêté, afin d'entamer un voyage qu'elle attendait depuis plusieurs semaines déjà, se dirigeant vers le temple du Tigre en Kun Lai, afin de retrouver le frère de Kusha.

Xia partit dans la nuit, avec pour seules affaires une torche et un sabre, ainsi que des vivres et des vêtements d'hiver, mais alors qu'elle comptait partir, elle tomba sur Huoyin qui lui demanda pourquoi elle partait seule si tard. La jeune pandarène prétexta d'aller faire des courses pour Maitre Chung à Micolline, et ne put refuser la proposition de Huoyin de faire le chemin ensemble.
Elles partirent toutes les deux sur la route, Xia sur Pao et Huoyin sur son grand yack de voyage, et firent une traversée paisible de la forêt et de la Vallée avant d'arriver à Micolline.

Elles décidèrent de s'arrêter pour la nuit, et Huoyin confia un peu d'argent afin qu'elle aille lui acheter des fournitures, et également ce qui lui plaisait avec l'argent restant... Alors que la mystique parti dormir, toujours installée sur son yack, Xia fonça au marché et s'occupa rapidement des courses pour Huoyin, puis n'attendit pas pour reprendre la route en solitaire, se dirigeant vers l'Escalier Dérobé.


*****
      


Elle y rencontra une vieille pandarène, visiblement si âgée qu'il était insensé pour elle d'entreprendre la montée des cents marches. Xia l'invita à monter sur Pao, afin de l'amener à Binan, qui était la destination de la vieille femme. Elle disait rendre visite à une amie, et la jeune moniale lui confia qu'elle se rendait au temple du Tigre pour une amie qui venait elle aussi de Binan. La vieille voyageuse demande à faire un détour, et elles s’arrêtèrent devant une vieille tombe décorée d'un autel, la voyageuse demanda à Xia de creuser le sol non loin de la tombe : cette dernière s’exécuta et déterra une vieille armure semblable à celle que portait autrefois Kusha.
Elle finirent le voyage par une traversée du tunnel en tortue, Xia ayant libéré Pao afin que ce dernier passe par-dessus la montagne.

Une fois à Binan, la vieille voyageuse alla se présenter au maire, et après une brève discussion, parti vers la maison de Kusha. Le maire demanda à parler à la petite Xia. Il demanda des nouvelles de ses recherches, ainsi que des nouvelles de Kusha, puis révéla l'identité de la voyageuse à Xia, qui jusqu'ici ne lui avait même pas demandé son nom.
Il s'agissait de madame Pia, une ancienne amie de Msung, la grand-mère décédée de Kusha, la pauvre vieille était amnésique, et oubliait à chaque fois la mort de Msung, se convaincant que cette dernière était bien en vie, avant de revenir et d'apprendre à nouveau sa mort, puis de repartir, condamnée à tourner en rond, comme si elle ne pouvait se faire à l'idée que son amie était morte.

Après cette longue parenthèse, Xia discuta encore avec le maire, lui demandant de lui parler de la famille de Kusha, curieuse d'en savoir plus. C'est ainsi que le maire lui parla de Graum, fondateur des Perce-Yaungol, et de Yao et Migish, les parents de Kusha.
Bien que ces histoires l'intéressaient beaucoup, elles ne l'aidait pas à se faire une idée d'où elle pourrait trouver le demi-frère de Kusha...

La fatigue s'installant, Xia parti dans la maison de Kusha et rejoignit la vieille Pia, qui sanglotait à l'étage. Désolée, la petite ne put que la réconforter comme elle put, puis la vieille dame changea de conversation, constatant que Kusha n'était pas là, en disant qu'elle aurait voulu lui raconter une histoire.
Pour la rassurer un peu, et par curiosité, Xia demanda à la vieillarde de lui raconter une histoire, qu'elle se chargerait ensuite de transmettre à Kusha, mais l'histoire que la vieille Pia lui raconta lui fit vite regretter cette décision.


*****
      

  
  
C'était l'histoire de deux jeunes amies d'enfance, qui faisaient les quatre cent coups ensemble, inséparables. La plus vieille était espiègle, joueuse et pleine d'énergie. La plus jeune la suivait partout, mais était un peu plus lente : elle se faisait avoir à la place de son amie quand elle faisait des bêtises, et s'excusait à sa place.
La plus jeune des deux amies vouait pour l'autre une grande admiration, tentant souvent de l'imiter ou de l'impressionner, tant et si bien que la plus jeune, au bout d'un temps, s'enticha de son amie qui ne le savait pas.
Un jour, la plus vieille fut gravement blessée et la plus jeune resta à son chevet, prenant soin d'elle.

Xia, soudainement mise mal à l'aise et palissant au fur et à mesure du récit de la vieille dame, prétexta d'être fatiguée et de vouloir se reposer afin que la voyageuse fasse une pause dans son récit.
La vieille ne tarda pas à s'endormir, mais pour la jeune Xia, le sommeil ne vint pas., car son début d'histoire lui avait laissé une étrange impression, plutôt inquiétante. Elle avait pris peur de la suite du récit, et avait voulu interrompre la vieille dame pour ne pas avoir à l'écouter.

Toute cette histoire sonnait comme une mauvaise prémonition pour Xia, qui ne pouvait s'empêcher de comparer les jeunes amies de l'histoire à elle-même et Kusha. La vieille Pia ne la connaissait pas, et elle n'aurait pas pu monter un mensonge aussi précis. Qui étaient ces deux jeunes amies du récit ? Et que leur était-il arrivé ? Lui arrivera-t-il la même chose, à elle ? De ces questions, Xia ne tirait que des frissons le long de son échine.
Xia regretta bien vite de ne pas avoir pu supporter la fin de l'histoire, et se résolut à la demander, le lendemain matin, avant qu'elle ne reprenne la route vers le temple du Tigre.

Elle secoua soudainement la tête, surprise de sentir ses yeux s'humidifier, chassant ces pensées troublantes pour le moment, et essaya de fermer les yeux et de prendre un peu de repos, car elle aurait beaucoup à faire demain.

Voyager seule, aussi loin, était déjà assez stressant pour elle, mais en plus de cela, chaque pas en avant dans son "enquête" lui faisait craindre un peu plus un dénouement tragique.
Elle fronça les yeux et se força à dormir. Il était encore trop tôt pour douter de soi.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 22 Déc - 03:02 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du clan soleil-rouge Index du Forum -> Récits -> Récits personnels Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com